Let’s swing !

S’il y a bien une chose qui me donne le sourire tous les lundis soirs, c’est la danse ! Le swing, plus précisément...

Mais c'est quoi, le "swing", au fait?

Pour commencer, ce n’est pas une danse en particulier, mais plutôt une appellation qui regroupe plusieurs types de danses, solo, en couple ou en groupe.

A la base, le Charleston. Né dans les communautés noires du sud des Etats-Unis au début des années 1900, c’est une danse souvent assez spectaculaire. Dans les années 1920, le Charleston débarque à New York City et notamment dans le quartier de Harlem. En 1925, la danseuse américaine Joséphine Baker lui fait traverser l’Atlantique pour l’introduire en France. Selon les mouvements, c’est une danse plutôt physique qui fait bien bosser le cardio! Et surtout, ça dégage une super énergie!

A la fin des années 1920, c’est le Lindy Hop qui entre en scène. A cette époque, des concours de danse s’organisent dans les salles de bal américaines, occasionnant improvisations et nouveaux mouvements. Perso j’adore, c’est très entrainant, souvent impressionnant et quand on voit de très bons danseurs on a l’impression qu’ils dansent en accéléré ! A voir comme à faire, ça donne la pêche!

A la fin des années 1930, le swing traverse les Etats Unis pour arriver sur la côte californienne sous forme de West Coast Swing. Beaucoup plus doux que le Lindy Hop, certains considèrent même que ce n’est pas vraiment du swing puisqu’il n’y a plus le « bounce », le rebond caractéristique du swing. Le tempo de la musique est également plus lent.

Dans les années 1940, un nouveau style de swing apparaît : le Balboa. C’est une danse de couple, née tout simplement à cause du manque d’espace et de la rapidité de la musique ! Et pour l’avoir testée il y a peu, c’est plutôt rigolo! 

En 1945, le « swing » s’invite chez nous, en Europe. Différents courants naissent : le Be-Bop, le Rock ‘n’ roll, le Rockabilly Jive apparaissent, en même temps que les musiques du même nom.

En résumé, les danses swing se nourrissent les unes les autres. C’est un fantastique métissage, à la fois en terme d’origines mais aussi en termes de mouvements et de musique. Et ce sont surtout des « communautés » importantes partout dans le monde ! L’ambiance des soirées est trop chouette, ça file la banane, et au final on peut danser du swing sur à peu près n’importe quelle musique! 

J'ai découvert ça au Québec, et depuis je suis toujours à fond! En plus on rencontre des gens super et on s'amuse. Que demander de plus?





Commentaires

Articles les plus consultés

Playlist Positive Attitude !

Un billet positif au quotidien, pour prendre la vie du bon côté et vous entraîner dans l'aventure de la positive attitude !